Retour au site IENA
Nous suivre sur :
Le blog du pilotage de la performance d’entreprise

SE PROJETER DANS LE FUTUR

Améliorer sa gestion budgétaire et gérer sa performance opérationnelle est devenue la priorité n°1 des entreprises. Autant faut-il disposer des bons indicateurs pour le faire. Entretien avec Toufic Pascal Naccache, Président du cabinet IENA.

Beaucoup d’entreprises tentent d’atteindre une performance financière optimale mais peu y arrivent. Comment y parvenir ?

La performance financière est le résultat de l’efficacité de ses opérations. Optimiser son budget, le rendre opérationnel, anticiper ses résultats, maîtriser ses prévisions budgétaires et ses plans d’action, piloter sa force de vente (…) est, aujourd’hui, devenu une priorité pour les entreprises en raison du contexte économique difficile. Pour y parvenir, les entreprises doivent maîtriser leur reporting en le rendant fluide, accessible et rapide à obtenir tout en se projetant dans le futur et en étant capable de mesurer l’efficacité de ses prochaines opérations. Pour réussir, il est indispensable de disposer d’indicateurs opérationnels qui permettront à l’entreprise de se fixer des objectifs de rentabilité et de développement fiables.

Les entreprises françaises ont-elles la culture de la performance ?

Nous évoluons dans un environnement en perpétuel changement, plus ou moins impacté par la crise selon les secteurs. Dans ce contexte, les entreprises ont dans leur majorité conscience de l’importance d’une bonne maîtrise de leur performance opérationnelle qui passe par la maîtrise des coûts, l’optimisation des dépenses, le contrôle des investissements sans oublier la gestion du BFR, la rigueur budgétaire ou encore le reporting réglementaire. Désormais, il faut prendre le pouls du business chaque jour.

Existe-t-il un logiciel capable de monitorer l’entreprise ?

Absolument. Nous proposons justement aux dirigeants d’entreprises ainsi qu’aux managers financiers le logiciel « Fast Planning », une solution spécialisée dans la planification budgétaire, le reporting et la consolidation, conçue pour monitorer l’entreprise. Il couvre l’ensemble de leurs opérations, de leurs résultats financièrs jusqu’au suivi de leur trésorerie en passant par leurs engagements de paiements. Cette solution dispose d’une méthodologie agile qui permet de piloter son entreprise tout en se projetant dans l’avenir.

Dans le milieu du conseil, la concurrence est rude dans le milieu. Quels sont vos atouts ?

Après de nombreuses années passées dans le monde du conseil, j’ai réalisé que le conseil se focalisait uniquement sur les tableaux de bord financiers. Pour faire simple, on se contentait d’analyser le passé sans se préoccuper du futur. C’est la raison pour laquelle dès sa création, en 2006, le cabinet IENA s’est spécialisé dans le pilotage et le monitoring de la performance financière et opérationnelle. Nous arrivons chez nos clients avec des solutions concrètes, prêtes à l’emploi. Nous optimisons leurs progiciels financiers et de gestion commerciale et rendons efficace leur reporting. Télécharger l’article au format PDF paru dans la REVUE HEC MAGAZINE de Septembre 2015

Rétrolien depuis votre site.

Toufic-Pascal NACCACHE

Toufic-Pascal NACCACHE

Toufic-Pascal Naccache est Senior Partner chez IENA | Fondateur en charge des offres EPM & CPM.

Laisser un commentaire