Retour au site IENA
Nous suivre sur :
Le blog du pilotage de la performance d’entreprise

Simulation de la masse salariale : enjeu majeur d’une entreprise

Simulation de la masse salarialeDans un contexte économique en forte compétitivité et livré à une concurrence accrue, maîtriser la simulation de la masse salariale est plus que jamais cruciale pour la maîtrise de vos coûts et par conséquent de votre rentabilité.

Même si l’importance du « poids relatif des salaires » dépend du secteur d’activité de l’entreprise, prévoir précisément la masse salariale et sa tendance de progression reste un enjeu important et partagé par les directions financière et des ressources humaines.La dégradation du rapport entre les salaires et la valeur ajoutée a souvent un impact fort et direct sur la rentabilité et la trésorerie de l’entreprise. Le budget de la masse salariale est d’ailleurs régulièrement dans le collimateur de la direction financière, qui souhaite maîtriser les coûts dans une économie de consommation saturée. Le contrôle de gestion cherche ainsi activement à cerner les surestimations budgétaires et expliquer les dérives.  La DRH pour sa part cherche à conjuguer les possibilités financières de l’entreprise, le respect de l’équilibre interne et l’adéquation des salaires au marché du travail. Elle se retrouve généralement confrontée à un manque de ressources et/ou d’outillage.

En effet, la direction des ressources humaines dispose généralement d’une hétérogénéité d’outils :

  • Un système de paie, le plus souvent hébergé à l’extérieur
  • Une batterie de fichiers MS Excel
  • Un outil pour la remontée des chiffres nécessaires à la consolidation financière

Les prévisions se font sur la base soit du coût standard soit du salarié. A ce jour, il est très difficile de combiner les deux approches, par manque d’outil sur le marché.

Ceci induit un manque de réactivité et d’anticipation du pilotage de la masse salariale. Une simulation lourde et chronophage est lancée pour répondre à des questions du type :

  • Comment anticiper l’incidence des augmentations individuelles et générale ?
  • Comment simuler l’impact des mouvements de personnel ?
  • Quel serait l’impact dans le cadre de la modification de l’organisation actuelle ?
  • Comment tenir compte de l’égalité des salaires hommes/ femmes ?
  • Comment calculer et simuler l’effet report, l’effet Noria, l’effet effectif…
  • Comment prendre en compte les conséquences de la variation de l’activité en termes de variation d’horaires ou d’embauches temporaires ?

Les tentatives de réponses sont généralement construites grâce à MS Excel, l’outil populaire connu pour sa très grande flexibilité. Il est quand même important de rappeler ses limitations majeures :

  • risques d’erreur lors des mises à jour des modèles de simulation
  • lourdeur du déploiement dans le cas d’une simulation partagée entre différentes parties prenantes

Et vous, comment organisez-vous vos prévisions de masse salariale ?

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire